HRP : Haute Randonnée Pyrénéenne

Au départ de la plage de Banyuls-sur-Mer, on prend la direction du Pic de Salifort (982m) pour franchir ensuite la Réserve naturelle de la forêt de la Massane puis la Réserve biologique du Vallon des Moixoses jusqu’à Le Perthus. On longue alors les crêtes frontalières avant de passer en Espagne pour revenir en France par le Roc de Frausa (1421m) et atteindre Amélie-les-Bains, Batère et enfin grimper au sommet du Pic du Canigou (2784m). On traverse maintenant les Réserves naturelles de Py, de Prats-de-Mollo-la-Preste et de Mantet pour un rapide passage en Espagne, avant de rejoindre la Réserve naturelle de la Vallée d’Eyne et arriver à Bolquère.

L’itinéraire se poursuit par le Lac des Bouillouses (2017m) puis Lac de Lanoux (2213m) et l’ascension du Pic Carlit (2921m) avant une incursion à Andorre pour traverser le Parc naturel de la Vallée de Sorteny. On revient ensuite en France par l’Etang de Fourcat (2445m) et l’Etang du Picot(2286m) pour aboutir au village de Mounicou au pied du Montcalm.

Après quelques kilomètres sur le GRT60, on rebascule versant espagnol par le Port de l’Artigue (2481m) jusqu’à l’Estany de Romedo de Baix (2020m) et son barrage. On continue derrière vers l’Estany de Certascan (2236m) et l’Estany Major de la Galina (2500m) pour atteindre Alos d’Isil puis l’Estany d’Airoto (2204m). On sort ensuite du Parc Naturel de l’Alt Pirineu en passant par la station de Naut Aran pour rejoindre le Lac Major de Colomers (2128m) puis le Lac de Mar (2240m) et grimper sur Tuc de Molières (3010m). On descend maintenant vers le Forau de Aigualluts (2074m), passage par l’Hospital de Benasque et de nouveau retour en France au Lac du Portillon (2580m).

Le chemin se prolonge vers le Lac de Caillauas (2160m) et la Centrale hydroélectrique de Lassoula pour retourner ensuite en Espagne par le Port d’Aygues-Tortes (2687m) jusqu’au village de Viados. On passe désormais près du Barranco d’Urdizeto (1450m) pour atteindre plus tard le Port de Barroude (2534m) et franchir la frontière face au glacier. On grimpe ensuite à la Hourquette de Héas (2608m) pour rejoindre le Lac des Gloriettes (1668m) et son barrage, puis poursuivons jusqu’à la Hourquette d’Alan (2430m) et descendre vers Gavarnie.

A Gavarnie, c’est l’occasion de faire le tour du Cirque de Gavarnie (1570m) jusqu’à la Brèche de Roland (2804m) pour atteindre le Port de Boucharo (2273m) et profiter d’une vue exceptionnelle sur le Monte Perdido (3352m).

Le trek reprend à travers le Parc National des Pyrénées en direction du Barrage d’Ossoue puis de la Hourquette d’Ossoue (2734m) au pied des glaciers et du Vignemale (3298m). On franchit alors le Col des Mulets (2591m) pour atteindre le Lac d’Arratille (2247m) et ensuite le Col de la Fache (2664m) pour descendre vers l’Embalse de Respomuso (2114m). De là, on poursuit par le Col d’Arrémoulit (2448m) et le Col d’Arrious (2259m) jusqu’au bas du Pic du Midi d’Ossau. On passe par le Col de Peyreget (2320m) à destination des Lacs d’ayous (1947m), puis passage près de la Centrale hydroélectrique d’Estaens pour parvenir au Lac d’Arlet (1986m). On suit le parcours par les Crêtes de la Chourique (2020m) puis descente jusqu’au lac éponyme et remontée vers la Grande aiguille d’Ansabère (2377m) pour gagner le village de Lescun.

Après avoir traversé le Plateau de Sanchèse, on franchit le Col des Anies (2084m) sous le Pic d’Anie (2504m) et retour en France au village de La Pierre Saint-Martin. On repasse rapidement en Espagne pour rejoindre ensuite le Vallon d’Ardane (1330m), puis on longe la frontière jusqu’au Pic d’Orhy (2017m). On surmonte désormais les Crêtes de Millagate et le Col de Mehatze (1388m) pour atteindre le village d’Iraty et poursuivre alors vers le site des Cromlechs d’Okabe et la Crête d’Urkulu (1294m). On continue le long de la frontière jusqu’au Col d’Errozate(1076m), puis passage par la Grotte d’Harpea avant de rejoindre le Col de Roncevaux (1057m) et le Col d’hauzay (965m) pour aboutir au village des Aldudes. Dernier passage en Espagne par la ville d’Elizondo puis le Col de Lizarrieta (444m) et on revient en France par le Col d’Ibardin (317m). L’aventure s’achève après avoir traversé le village de Biriatou et atteint la plage d’Hendaye.

Laisser un commentaire